Publicité

L’Assemblée nationale vote pour un allongement du congé parental en cas de décès d’un enfant

Les députés ont voté, ce jeudi 2 mars au soir, en faveur d'un amendement prévoyant un allongement du congé minimum dans le cas où un parent perd son enfant.

Les députés de l'Assemblée nationale ont voté à l’unanimité, ce jeudi 2 mars dans la soirée, en faveur d’un allongement du congé minimum pour le décès d’un enfant, en le portant de cinq à douze jours dans le Code du Travail. Un amendement de La France insoumise (LFI) a été adopté dans le cadre de l’examen d’une proposition de loi du groupe Horizons qui vise à améliorer l’accompagnement des familles d’enfants gravement malades.

...Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi