Publicité

L'"enfant tyran" : comment réagir et se faire aider ?

Colères à répétition, menaces, violences verbale et physique… Quand c'est l'enfant qui décide tout à la maison, la situation est très difficile à vivre pour tout le monde et en premier lieu pour ses parents. Le phénomène porte d'ailleurs un nom : l'"enfant tyran". La psychologue Angéline Charmet nous aide à comprendre ce qui se cache derrière un comportement tyrannique de l'enfant et comment s'en sortir.

Comme le souligne Angéline Charmet, le terme "enfant tyran" n'est pas un diagnostic : la psychologue préfère parler "d'enfant ayant un comportement tyrannique", avec beaucoup de mesure et dans certaines situations bien spécifiques.

Les signes qui caractérisent ce comportement ? "On assiste à une inversion de la hiérarchie familiale où tout est décidé en fonction de l'enfant et de ses réactions", indique-t-elle, citant l'exemple du choix d'un menu pour ne pas froisser l'enfant ou la mise en place d'une routine du soir sans quoi l'enfant empêche les autres de dormir. "Les parents ont souvent peur et renoncent à certaines choses, se sentent entravés par leur enfant pour prendre des décisions et subissent des violences physique et/ou verbales de la part de leur enfant." Elle précise qu'il s'agit "souvent de comportements cachés et gardés secrets, c’est-à-dire que l’enfant peut être décrit comme un ange en dehors de la maison et adopte un comportement très différent quand il est seulement avec sa famille." Parce qu'ils ont honte de ce que leur enfant leur fait vivre, les parents cachent (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite