Laïcité à l'école : les élèves incités à enfreindre les règles ? Des notes des services d'Etat font le point

Taylor Flowe

L'école laïque et républicaine est-elle dans la tourmente depuis la rentrée de septembre 2022 ? À l'approche de la reprise, de nombreux messages se sont multipliés sur les réseaux sociaux, appelant les élèves à porter le voile ou des vêtements religieux. Sur Twitter, mais aussi sur TikTok où les internautes sont jeunes, une "stratégie d'entrisme salafo-frériste" encouragerait les étudiants à faire la prière à l'école dans les toilettes ou dans les salles de classe vides, explique BFMTV, vendredi 23 septembre 2022. En effet, la chaîne d'information a pu consulter en exclusivité deux notes émanant des services de l'État. Dans le premier rapport daté du 27 août 2022, les renseignements territoriaux ont listé les stratégies développées par la mouvance islamiste. L'objectif serait de contourner la loi sur le port du voile de 2004, de menacer les principes de laïcité ou encore de conflictualiser les relations entre personnels scolaires et élèves, rapporte BFMTV.

Sur les réseaux sociaux, ces incitations proviennent de comptes anonymes. Ils demandent à leurs abonnés de porter des qamis - vêtement porté par l'homme - et des abayas, une robe longue et ample qui cache les chevilles des femmes. Une influenceuse islamiste, suivie par près de 50.000 personnes, profiterait de sa notoriété pour encourager les jeunes femmes à porter une ceinture sur leur robe afin de banaliser l'abaya. Ces dérives pourraient s'étendre jusque dans les activités sportives scolaires et notamment durant les cours de (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite