Lady Diana : cette remarque "désespérée" qui montre qu’elle ne voulait pas divorcer du prince Charles

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

En 1995, lorsqu'elle s'est confiée à Martin Bashir sur son mariage chaotique avec le prince Charles, Diana n'ignorait pas comment se terminerait leur union. Et pourtant, la princesse a fait une confidence surprenante au cours de son interview.

«Nous étions trois dans ce mariage, ça fait du monde...» C'est la célèbre phrase qu'avait prononcé Lady Diana, depuis son salon de Kensington Palace, au cours de l'enregistrement de l'interview du siècle, diffusée dans l'émission de la BBC Panorama, le 30 novembre 1995. Le programme, monté par le journaliste Martin Bashir, avait été regardé par 23 millions de téléspectateurs et avait fait l'effet d'une bombe dans la royauté.

Diana croyait désespérement en son mariage

Et pourtant, outre ses attaques lancées contre le prince Charles - elle avait assuré «Je connais sa personnalité, je pense que ce 'top job' lui apporterait d’énormes contraintes, et je ne sais pas s’il pourrait s’y adapter» - Lady Diana avait également eu beaucoup de regrets pour leur mariage, lors de cet entretien.

Elle a en effet expliqué que, hantée par le passé de sa propre famille, et le divorce de ses propres parents, elle s'était battue de toutes ses forces pour ne pas reproduire le même schéma. Peinée, la maman de William et Harry a avoué à la télévision : «Je voulais désespérément que ça marche, j'aimais désespérément mon mari et je voulais tout partager ensemble. Et je pensais que nous étions une très bonne équipe».

Pas contente de divorcer

Et c'est sans doute pour cela qu'elle avait si mal pris la lettre que lui avait par la suite envoyé la reine Elizabeth II. Furieuse de cette sortie de route contre la Couronne, la monarque...

Lire la suite sur Femina.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles