Laeticia Hallyday a réalisé son rêve grâce à Jalil Lespert : prendre le métro !

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Dans un entretien accordé à Paris Match, Laeticia Hallyday a révélé avoir récemment pris le métro pour la première fois grâce à Jalil Lespert !

Rien n’est impossible… Et Laetitia Hallyday peut en témoigner ! À 46 ans, la maman de Jade et Joy vient de réaliser l’un de ses rêves les plus fous : prendre le métro ! Interrogée par Paris Match, cette dernière a fait savoir que son nouveau compagnon, Jalil Lespert, l’avait récemment initié à ce moyen de transport qu’elle n’avait jamais pris auparavant ! « Jalil m'a aussi fait découvrir le métro. À 46 ans, cachée sous un chapeau et un masque, j'ai réalisé mon rêve d'ado. Cela peut paraître invraisemblable, mais j'ai peu vécu à Paris », a confié cette dernière.

Laetitia Hallyday a également tenu à rappeler les raisons pour lesquelles elle n’avait jamais mis les pieds dans le métro parisien auparavant : « Faire cela avec Johnny qui ne pouvait pas faire un pas dans la rue sans déclencher une émeute, était impossible », a-t-elle précisé à nos confrères.

Pour rendre le rêve de la veuve de Johnny Hallyday plus romantique, Jalil Lespert avait tout prévu pour que cette dernière passe un moment agréable… dans le métro. « Comme Jalil sait que je suis fan d'Amélie Poulain, il avait fait des repérages, préparé un parcours passant par le Sacré-Coeur, où je me suis recueillie, et la butte Montmartre », a-t-elle indiqué. Une expérience inédite que la mère de famille a visiblement appréciée : « Je n'oublierai jamais cet accordéoniste, sur le quai, qui s'est mis à jouer et chanter pour...

Lire la suite sur Femina.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles