Lamaline : comment bien utiliser cet antidouleur ?

istockphoto

La lamaline est un médicament antidouleur qui associe trois molécules : du paracétamol, un opiacé (ou extrait d’opium) et de la caféine. Le paracétamol empêche la transmission de la douleur, l’opiacé agit directement sur le cerveau et la caféine, en stimulant l’organisme, augmente les effets antidouleurs. La lamaline est utilisée pour soulager les douleurs dentaires, les migraines ou les douleurs liées aux rhumatismes. Ce médicament n’est disponible que sur ordonnance. Car cet antalgique ne doit pas être pris à la légère.

Tout d’abord, ce médicament possède plusieurs contre-indications. Il ne doit ainsi pas être utilisé par les personnes qui souffrent de maladies graves du foie, d’asthme ou d’insuffisance respiratoire. Il est aussi formellement contre-indiqué pendant la grossesse ou l’allaitement.

Attention également aux interactions : la lamaline ne doit pas être prise en association avec d’autres médicaments contenant de la nalbuphine, de la buprénorphine ou de la pentazocine. Ces mélanges risquent en effet de diminuer son efficacité.

De la même manière, soyez prudents si vous prenez d’autres médicaments contenant du paracétamol, comme le Doliprane ou l’Efferalgan. Un surdosage en cette molécule, toxique pour le foie, serait alors possible. Pour l’éviter, vérifiez que les autres médicaments que vous prenez ne contiennent pas de paracétamol. Et s’ils en contiennent, faites le calcul : la dose totale quotidienne de paracétamol ne doit pas dépasser quatre grammes par jour chez l’adulte, (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite