Publicité

Poules : l'amende très salée que vous risquez si vous oubliez de les déclarer

Si vous comptez adopter des poules dans votre espace vert, prenez garde : certaines règles sont à respecter. En effet, la déclaration des poules en mairie, à la préfecture ou après du ministère de l’Agriculure est obligatoire. Si vous passez outre cette loi, attention aux frais et aux pénalités !

Poules et poulailler au jardin : quelles sont les règles ?

La réglementation est claire et précise : l'élevage des poules au jardin est autorisée à condition de ne pas incommoder le voisinage. Mais qu'en est-il de la déclaration des poules auprès de la mairie et commune ? Tout dépend en fait du nombre de poules que vous possédez. Si le nombre de volailles ne dépasse pas 50, alors aucune déclaration n'est requise. Au delà de ce nombre, la déclaration des poules au jardin est obligatoire.

Non-déclaration des poules au jardin : l'amende que vous risquez

Si vous ne déclarez pas vos poules auprès de la mairie, et surtout si vous installez un poulailler dans le jardin sans autorisation, vous vous risquez à une amende qui peut s'élever entre 1200 et 6000 euros ! De plus, vous pouvez être contraint à détruire le poulailler si l'amende n'a pas été réglée dans les temps.

Comment entretenir le poulailler pour éviter les problèmes de voisinages ?

Sachez aussi que vous pouvez risquer une sanction si vos voisins se plaignent de nuisances sonores et...Lire la suite sur Mon Jardin & ma maison