Publicité

Laurier-rose : 12 conseils pour le protéger efficacement du froid

Laurier-rose : 12 conseils pour le protéger efficacement du froid

Le laurier-rose est une plante aux fleurs magnifiques. D’origine méditerranéenne, elle ne supporte pas le froid et a des besoins bien particuliers en hiver. Quelles sont les précautions à prendre pour qu’elle survive à la saison hivernale ?

Protéger du froid un laurier-rose en terre

Dès que les températures commencent à baisser, il est recommandé d'hiverner les lauriers-roses. Cette plante est très frileuse et même s’il ne gèle pas, des conditions météorologiques trop froides ou humides ne lui convient pas. Selon votre lieu de résidence, le moment d’hivernage commence généralement entre la mi-octobre et la mi-novembre.

Pour ce faire, l’idéal est de commencer par disposer de 10 à 15 cm de paillis de feuilles mortes sur les racines afin de bien les protéger. Pour le reste de l’arbuste, il faut l’emmailloter dans un voile d’hivernage, en englobant le paillage. Faites attention à ne pas casser les branches et à ne pas mettre la housse en contact direct avec les feuilles. Enfin, attachez le voile d’hivernage à la base du tronc et maintenez-le fixement avec des pierres afin qu’il ne s’envole pas. Lorsque le temps est plus clément, même pour quelques jours, retirez le tout pour que le laurier puisse profiter pleinement de la lumière, essentielle à son développement. Il convient de continuer d’arroser, même très peu, car les vents puissants de l’hiver peuvent dessécher la plante. En mars, lorsque le climat est plus doux, vous pourrez à nouveau...Lire la suite sur Mon Jardin & ma maison