Le Coronavirus a un effet imprévu... Sur les ventes de sextoys !

© Getty Images

L'inquiétude qui entoure la propagation du Coronavirus a des effets pour le moins surprenants sur le grand public. Certaines personnes ont fait un stock de pâtes, d'autres de papier toilette et de gel hydroalcoolique. Mais, face au risque de quarantaine, d’autres ont pensé à leur plaisir avant tout…

Les vidéos et les photos ont fait le tour des réseaux sociaux. Un peu partout dans le monde, des personnes inquiètes ont décidé de faire le plein de produits de base, afin d'être parés en cas de quarantaine liée au Coronavirus ou de pénurie. Résultat, des supermarchés ont été pris d'assaut, les consommateurs se jetant sur le papier toilette, le savon, les pâtes et le riz.

Les consommatrices n'oublient pas leur plaisir !

Toutefois, les produits de première nécessité ne sont pas les seuls à rencontrer un certain succès. En effet, selon les données regroupées par la marque Womanizer, qui propose des sextoys dédiés à la stimulation du clitoris, les ventes des différents modèles ont grimpé de façon vertigineuse entre le 1er janvier et le 6 mars dernier : en France, les ventes ont dépassé les prévisions de 40%. Et encore, ce chiffre n'est rien comparé aux 60% de ventes supplémentaires en Italie, aux 75% de ventes de plus aux États-Unis… Et aux 135% de ventes supplémentaires enregistrées au Canada !

Rester en quarantaine à cause du virus, oui, mais pas question de se priver d'orgasmes pour autant. Et pour cela, les clientes semblent avoir bien choisi leurs jouets coquins, car les Womanizer, ces "aspirateurs à clitoris", sont considérés comme les plus efficaces du marché. Le genre de sextoys qui promettent un orgasme en moins de 3 minutes chrono

Se masturber, c'est bon pour la santé

L'idée de s'offrir un sextoy en pleine période d'épidémie a de quoi surprendre, et pourtant, c'est loin d'être une mauvaise idée. Plusieurs études ont en effet prouvé que le fait de faire l'amour ou de se masturber permettait de renforcer le système immunitaire, et donc de lutter au mieux contre les infections. Le tout en gardant le moral, puisque les orgasmes permettent de se sentir mieux dans sa peau, et de lutter contre certains symptômes de la dépression.

Bien sûr, cela ne signifie pas pour autant que vous ne devez pas prendre vos précautions. Aussi, avant de vous offrir un petit plaisir en solo sous la couette, pensez à bien vous laver les mains, et à nettoyer votre nouveau jouet coquin avant utilisation…

A LIRE AUSSI

> J'ai testé... Le sextoy qui se contrôle à distance

> En solo ou en duo, deux coffrets coquins pour décoller sous la couette

> J’ai testé… Les sextoys qui promettent un orgasme en moins de trois minutes