Le régime végétalien : une option fiable pour les bébés ?

Un débat fait rage entre de nombreux parents suite à une discussion du GMB à propos des bébés et de l’alimentation végétalienne.

Au cours du segment, deux mères en désaccord ont débattu afin de déterminer si le régime végétalien pouvait convenir aux bébés.

Suite à la discussion, le GMB a diffusé un sondage, révélant ainsi que 79 % des personnes sondées considéraient que les bébés ne devraient pas suivre un régime végétalien.

Le débat a également fait rage sur les réseaux sociaux.


Le végétalisme est de plus en plus populaire !

De plus en plus de gens deviennent végétaliens, mais avons-nous tort de nourrir les bébés de cette manière ?

Dites-nous ce que vous en pensez…

Beaucoup étaient d’accord avec la majorité du sondage et confiaient qu’un régime purement à base de plantes présentait des risques pour la santé des bébés.


‘Il n’existe qu’un seul créneau pour que le cerveau se développe correctement au cours des deux premières années de la vie. Les enfants n’exploiteront jamais leur plein potentiel s’ils passent à côté de ce créneau”.

Selon le Dr Hilary, une personne doit être “experte” si elle souhaite avoir un bébé végétalien.

Expert et végétarien – quelle ironie. Ils obtiennent leurs infos en lisant des prospectus de gauche dans leur boutique d’alimentation saine et pensent être des experts de l’agriculture et de l’environnement. Vraiment dangereux pour les bébés d’être nourris d’après un régime basé sur les plantes


‘Il n’existe qu’un seul créneau pour que le cerveau se développe correctement au cours des deux premières années de la vie. Les enfants n’exploiteront jamais leur plein potentiel s’ils passent à côté de ce créneau”.

Selon le Dr Hilary, une personne doit être “experte” si elle souhaite avoir un bébé végétalien.

Ça se voit que la plupart des végétaliens ont des déficiences mentales et ils veulent maintenant que leurs enfants soient aussi stupides qu’eux.
Prévenez les services sociaux quand vous voyez des parents végétaliens, car ils sont cruels envers leurs enfants, et l’impact sur le NHS sera énorme à cause de ces zombies affamés.


Le végétalisme est de plus en plus populaire !

De plus en plus de gens deviennent végétaliens, mais avons-nous tort de nourrir les bébés de cette manière ?

Dites-nous ce que vous en pensez…

Malheureusement, encore des végétariens qui imposent leur mode de vie aux autres, cette fois-ci à leurs enfants

D’autres ne voient pas où est le problème.


‘Il n’existe qu’un seul créneau pour que le cerveau se développe correctement au cours des deux premières années de la vie. Les enfants n’exploiteront jamais leur plein potentiel s’ils passent à côté de ce créneau”.

Selon le Dr Hilary, une personne doit être “experte” si elle souhaite avoir un bébé végétalien.

20 % des enfants à l’école primaire au Royaume-Uni sont obèses, mais une mère végétalienne devrait être une experte ?
Pourquoi donner du lait de vache à un bébé ? Le donneriez-vous également à Shaun le mouton et Peppa Pig ? Félicitations à toutes les mamans végétaliennes #veganbabies


Le végétalisme est de plus en plus populaire !

De plus en plus de gens deviennent végétaliens, mais avons-nous tort de nourrir les bébés de cette manière ?

Dites-nous ce que vous en pensez…

Les bébés sont végétaliens par nature, ils tètent le lait de leur mère (c’est le droit de tous les bébés mammifères !). Il existe de nombreuses resources pour élever correctement de jeunes enfants d’après le régime végétalien. Et si on parlait du végétalisme de manière positive pour une fois, @GMB ??

D’autres considèrent que l’enfant devrait être capable de décider s’il souhaite être végétalien ou non.


Le végétalisme est de plus en plus populaire !

De plus en plus de gens deviennent végétaliens, mais avons-nous tort de nourrir les bébés de cette manière ?

Dites-nous ce que vous en pensez…

Le végétalisme est un choix individuel, et les bébés devraient profiter d’un régime traditionnel avant d’être en âge de choisir.


Le végétalisme est de plus en plus populaire !

De plus en plus de gens deviennent végétaliens, mais avons-nous tort de nourrir les bébés de cette manière ?

Dites-nous ce que vous en pensez…

Il n’est pas bon de forcer les enfants à manger des aliments particuliers, laissez-les décider lorsqu’ils sont suffisamment grands

De plus en plus d’adultes adoptent des régimes à base de plantes (il y aurait actuellement 540 000 végétaliens en Grande-Bretagne, alors qu’ils n’étaient que 150 000 il y a une dizaine d’années) et de nombreux parents décident donc d’élever leurs bébés et leurs enfants de la même manière.

Mais quels sont les risques sur la santé, et peuvent-ils obtenir les nutriments dont ils ont besoin malgré tout ?

De nombreux experts précisent qu’une alimentation végétalienne peut être parfaitement saine pour les enfants, mais certains précisent qu’il faut être particulièrement attentif.

Les bébés devraient-ils être végétaliens ? [Photo: Getty]

Une étude réalisée sur le végétalisme chez les enfants à l’University College de Londres a conclu que des carences en nutriments, comme la vitamine B12, le calcium, le zinc et les protéines de haute qualité (qu’on retrouve dans la viande et les produits laitiers) seraient liées à la malnutrition et à des “dégâts irréversibles” sur leurs systèmes nerveux, d’après le Daily Mail.

D’après le NHS, les bébés et les jeunes enfants qui suivent un régime végétarien ou végétalien peuvent obtenir l’énergie et la plupart des nutriments nécessaires pour grandir et se développer à partir d’un régime équilibré, varié et bien planifié.

Mais, ils pourraient avoir besoin de compléments particuliers (comme de la vitamine B12) en plus des compléments de vitamines habituellement recommandés à tous les bébés.

“La vitamine B12 se trouve dans les aliments de source animale, comme les œufs, le fromage et le lait”, peut-on lire sur le site.

“Si votre bébé ou votre enfant suit un régime végétarien ou végétalien qui n’inclut pas de produits laitiers ou d’œufs, il aura besoin de prendre un complément de vitamine B12 ou de manger des aliments fortifiés avec de la vitamine B12”.

Les aliments potentiellement fortifiés avec de la vitamine B12 incluent les céréales du petit-déjeuner, les yaourts et les alternatives au lait, comme les boissons au soja, à l’avoine, à la noix de coco et aux amandes.

Le NHS évoque également l’importance d’autres nutriments, comme les omégas-3, le calcium, le fer et les protéines souvent présentes dans les produits de source animale, tout en proposant des alternatives à base de plantes pour les parents qui souhaitent que leurs enfants adoptent un régime végétalien.

La consommation de calories est un autre sujet à prendre en considération. “Un régime végétarien ou végétalien peut être riche en fibres”, confie le NHS. “Ce qui signifie que votre enfant peut se sentir rassasié avant d’avoir consommé suffisamment de calories et de nutriments”.

Le site suggère que les enfants devraient consommer certains aliments moins riches en fibres, comme du pain blanc et du riz, en plus des versions complètes plus riches en fibres, et ce jusqu’à leurs 5 ans.

“Offrez à vos enfants des aliments plus riches en calories si vous trouvez qu’ils manquent d’énergie, comme du hummus, du beurre de noix ou de graines ou du yaourt entier (produits laitiers ou alternatives), et utilisez des huiles végétales ou des matières grasses à tartiner végans pour la cuisson”, ajoute le NHS.

Marie Claire Dorking