Publicité

L'edelweiss, la fleur qui vous soigne et vous rend belle !

Emblématique de la montagne, l’edelweiss est omniprésent en Suisse et apparaît notamment dans le logo de l’office du tourisme, sur des insignes militaires, les pièces de 5 francs, les tablettes de chocolat, les costumes folkloriques…

Pourtant, à l’origine, la fleur n’est pas endémique de la Suisse, mais de l’Himalaya et de la Sibérie. Elle aurait migré vers les Alpes au cours de la période glaciaire. C’est un naturaliste zurichois, Konrad Gessner, qui a mentionné pour la première fois au XVIe siècle la présence de la "fleur de laine", par la suite appelée "pied de lion", "étoile d’argent" ou "immortelle des Alpes". C’est dans la seconde moitié du XIXe siècle que la fleur a pris le nom d’edelweiss et a été liée à l’identité suisse. Banalisée et devenue un peu ringarde au XXe siècle, elle a été réhabilitée en tant que symbole national dans les années 1990.

L’edelweiss incarne la beauté de la nature, mais aussi la rareté, le courage et l’amour pur. On a raconté qu’il poussait sur la glace, trop haut pour être accessible. C’est faux, mais ce mythe, créé au milieu du XIXe siècle au moment de l’essor de l’alpinisme, a inspiré une histoire bien connue des Suisses : celle d’un jeune homme escaladant une montagne au péril de sa vie afin de cueillir des edelweiss pour sa belle. Le tourisme se développant, la fleur a été si prisée (et ramassée !) qu’elle a failli disparaître. Elle est aujourd’hui protégée dans plusieurs cantons.

Utilisé en infusion, l’edelweiss est réputé soigner certains (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite