L'enquête sur Meghan Markle accusée de harcèlement a été « enterrée » par Buckingham Palace

Les conclusions de l’enquête menée sur le harcèlement supposé de Meghan Markle envers son personnel royal ne seront pas rendues publiques.

Après les accusations lancées par deux membres du personnel de la duchesse de Sussex, la reine Elizabeth II avait fait appel à un cabinet privé indépendant, qu'elle a payé à ses frais, pour mener cette enquête exceptionnelle. Mais de ses résultats, le public ne saura rien. Le Sunday Times a révélé que le rapport avait été « enterré ».

Du moins pour le public, car en interne, des mesures auraient été prises pour améliorer les choses, selon une source anonyme. Cette mise au placard des résultats de l’enquête serait destinée à apaiser les tensions entre la famille royale et Harry et Meghan, et à protéger la vie privée des plaignants et témoins.

On apprend seulement que « quatre ou cinq membres de l’équipe du personnel des Sussex » ont parlé aux enquêteurs, alors qu’au moins vingt-cinq personnes travaillaient pour le couple à Kensington Palace avant qu’il ne parte en Californie. Nombreux parmi eux auraient pu être témoins des faits reprochés à l'ancienne actrice.

Ces faits ont concerné au minimum deux membres « seniors » de l’équipe, qui se sont plaints d’être harcelés et ont démissionné, alors qu’un employé témoignait qu’il avait été « humilié ». Un autre employé avait rapporté que Meghan Markle avait fait preuve de « cruauté émotionnelle et de manipulation, que l’on pourrait également qualifier d’intimidation ».

Des accusations que Meghan Markle a réfutées avec virulence. Dans son interview controversée avec Oprah Winfrey, elle était allée jusqu’à accuser Buckingham Palace d’utiliser les médias pour « colporter un récit totalement faux ». Mais des propos tenus par le couple Sussex lors de cet entretien ont été prouvés comme étant mensongers.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles