Les ‘peegasms’ débarquent sur Reddit, mais cette pratique, bien qu’agréable, pourrait être dangereuse

Des toilettes unisexes dans un café de Washington le 5 mai 2016. (Photo: Mandel Ngan/AFP/Getty Images)

Internet continue d’être un étrange mélange entre un paradis où l’on discute/apprend et un enfer où l’on découvre des choses inutiles.

Et aujourd’hui… Eh bien, bienvenue en enfer ! Voici les “peegasms” (“pipigasmes”)…

Tout le monde a déjà vécu cette situation délicate lorsqu’il est temps de trouver des toilettes, mais que la tâche s’avère plus compliquée que prévu. On vous a peut-être également raconté des old wives’ tale (légendes) quand vous étiez plus jeune, en vous confiant que vous pouvez avoir des orgelets en faisant pipi sur le bord de la route, ce qui vous a poussé à toujours être prudent depuis. Quoi qu’il en soit, vous avez forcément été obligé de vous retenir un jour ou l’autre.

D’après certains utilisateurs Reddit, la sensation de soulagement ressentie lorsqu’on a enfin accès à des toilettes serait tellement agréable qu’elle entraînerait ce qu’ils appellent des “peegasms”.


Oui, le sexe, c’est bon, mais avez-vous déjà fait pipi après avoir attendu 20 minutes ?

“Ma petite amie m’a récemment confié qu’elle avait souvent des orgasmes qui remontent le long de sa colonne vertébrale jusqu’à sa tête lorsqu’elle se retient de faire pipi un moment aux toilettes. Elle est davantage susceptible d’en avoir quand elle effectue des ‘kegels inversés’ en faisant pipi”, a confié un utilisateur Reddit.

Oui, le sexe, c’est bon, mais avez-vous déjà fait pipi après avoir bu 4 bouteilles d’eau ?

Certains ont décidé de partager leur expérience avec les “peegasm”, et d’autres admettent que la sensation est en effet agréable, mais pas à ce point-làUn internaute confie ainsi : “Je les appelle les frissons-pipi, car ça ne vaut pas un orgasme à mon avis, mais pas loin”.

Mais, ce plaisir vaut-il le risque de se retenir trop longtemps. Probablement pas.

Charlotte Elder, docteur en médecine, gynécologue et porte-parole du Royal Australian and New Zealand College of Obstetricians and Gynaecologists, a confié à Whimn que se retenir afin d’avoir un “peegasm” pourrait endommager la vessie.

“Les vessies doivent être traitées avec respect. Il est essentiel d’aller aux toilettes quand vous en ressentez le besoin, au lieu d’attendre le dernier moment”, confie-t-elle. Les lésions de la vessie peuvent prendre des années pour guérir, et les dégâts sont parfois irréversibles, précise-t-elle.

Clare Morrison, docteur en médecine à MedExpress, a confié à Cosmopolitan : “Se retenir peut entraîner des infections urinaires et des problèmes de reins”.

Alors, optez peut-être plutôt pour l’option suivante ?

“Il existe des méthodes plus pratiques et efficaces pour avoir un orgasme”, confie C. Elder. “Je recommande donc de tenter quelque chose d’un peu plus traditionnel”.

Hope Schreiber