Publicité

Lily Allen admet ne s'être jamais remise de certaines tragédies personnelles

Lily Allen - Dreamland Screening - Picurehouse Central - London - March 30th 2023 - Getty
Lily Allen - Dreamland Screening - Picurehouse Central - London - March 30th 2023 - Getty


Lily Allen n'a pas "réussi à se reconnecter" avec elle-même après de multiples traumatismes, dont la perte de son troisième enfant.
La chanteuse était enceinte de six mois lorsqu'elle et son mari Sam Cooper ont tragiquement perdu leur troisième enfant en 2010. Cinq ans plus tard, un homme a été condamné et détenu en vertu de la loi sur la santé mentale après s'être introduit dans sa maison alors qu'elle dormait avec ses filles Ethel et Marnie, et elle a admis que ces incidents l'avaient obligée à prendre du recul par rapport à sa carrière.
Lily - qui a expliqué dans ses mémoires sorties en 2018 qu'elle avait été agressée par une figure de l'industrie musicale - a déclaré au magazine HUNGER : "Les gens peuvent penser que je me retire, mais je ne veux plus être sur le devant de la scène. Il y a eu la mort de mon fils, l'incident de harcèlement, l'agression sexuelle - je me suis sentie quitter mon corps lorsque tout cela s'est produit, et je ne pense pas avoir jamais réussi à me reconnecter avec moi-même".
La star de 38 ans, aujourd'hui mariée à David Harbour et mère d'Ethel, 11 ans, et de Marnie, 10 ans, avec Sam, s'est reconvertie dans la comédie ces dernières années, mais elle n'exclut pas de revenir un jour à la musique.
Elle a déclaré : "Le théâtre et le fait de jouer devant de grandes foules, c'est très important. Je me dis 'oh, je suis f****** vivante à nouveau' - c'est addictif. J'ai l'impression d'avoir fait tout ce que je voulais faire en termes de carrière, et j'ai l'impression d'avoir gagné en tant que musicienne, mais cela dit, je ne peux pas me contenter de préparer des paniers-repas et d'emmener les enfants à leurs activités pour toujours."