Linda Evangelista « méconnaissable », sort du silence et dénonce une intervention médicale

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Le top model icône des années 90 était absente de la vie publique depuis cinq ans. La raison ? Une intervention esthétique ratée la menant à une dépression profonde et un dégout de soi au plus bas niveau. Sur Instagram, la star brise le silence.

Il n’y a pas plus synonyme de glamour des années 90 que Linda Evangelista. Le top model, considéré comme l’un des plus grands de tous les temps, a marqué des générations entières. Alors que ses contemporaines, telles que Naomi Campbell, Cindy Crawford ou encore Kate Moss, voient leurs carrières toujours plus florissantes, Linda Evangelista, elle, reste dans l’ombre. Une décision qu’elle explique pour la première fois sur Instagram, ce jeudi 23 septembre, après cinq ans de longue absence.

Post instagram Linda Evangelista
Post instagram Linda Evangelista

© Instagram @lindaevangelista

« Je me suis retrouvée, comme certains médias disaient, méconnaissable ». Linda Evangelista sort du silence et révèle qu’elle a été « déformée de façon permanente » après avoir eu une réaction indésirable à la procédure de congélation des graisses, le Coolsculpting. Malgré deux opérations correctives, le résultat est sans appel.

La complication rare dont le top a fait l’expérience est l’hyperplasie adipeuse paradoxale, un évènement indésirable de la cryolipolyse (terme technique du Coolscupting). Alors que l’intervention devait permettre à Linda Evangelista de diminuer ses cellules graisseuses, c’est l’effet inverse qui s’est produit. La déformant ainsi à vie.

Un risque dont la mannequin déclare ne pas avoir été informée. Celui-ci n’a pas seulement « détruit son gagne-pain », mais l’a surtout fait sombrer dans une dépression profonde, une terrible tristesse, et un dégout...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles