Publicité

Lindsay, 13 ans, toujours harcelée après son suicide : sa mère vit "un cauchemar", des photos immondes encore diffusées

Le 12 mai 2023, Lindsay, une adolescente de 13 ans à Vendin-le-Vieil (Pas-de-Calais), a mis fin à ses jours, laissant derrière elle une lettre décrivant un harcèlement psychologique incessant, aussi bien à l'école que sur les réseaux sociaux. Sa famille a porté plainte contre le collège, l'académie de Lille et les policiers chargés de l'enquête, les accusant de "non-assistance à personne en péril", selon Le Monde en juin 2023. Des mois après le suicide de la collégienne, sa mère, Betty Gervois, a dénoncé le harcèlement persistant dont elle est encore victime. "Je vis un véritable cauchemar", a-t-elle assuré dans les colonnes du Journal du Dimanche. Elle a notamment révélé que des internautes continuaient de publier des messages malveillants et des photos immondes sur les réseaux sociaux, ciblant non seulement Lindsay, mais aussi ses frères. Dans cette interview publiée dimanche 4 février 2024, elle a ainsi décrit son épuisement face à cette situation : "Le cyberharcèlement qui a poussé ma fille Lindsay à se suicider ne s’est jamais arrêté et je suis moralement épuisée." Betty Gervois a ainsi prévu d'attaquer plusieurs plateformes de réseaux sociaux, qu'elle a estimé complices du drame par leur inaction.

Le harcèlement, qui persiste actuellement, ne s’est pas limité pas aux plateformes en ligne, selon la mère de Lindsay. En effet, il persiste également à l'école, comme en ont témoigné des amies de l'adolescente, qui ont montré à sa mère des insultes encore présentes sur les murs (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite