Publicité

Littérature : les 5 livres coup de cœur de la semaine du journaliste et écrivain David Lelait-Helo

Ces Échappés, on ne peut pas un seul instant leur lâcher la main, ils nous happent dangereusement. Et d’ailleurs, leur fausser compagnie nous ferait courir le risque de perdre le fil de leurs aventures et des oscillations de leurs âmes. Comme des poupées russes, les récits s’imbriquent et, comme dans un film de Lelouch, on se croise, se perd, se retrouve… Parfois c’est trop, on se dit que le romancier abuse, non vraiment ce n’est pas possible, ça n’arrive pas des choses pareilles dans la vraie vie. C’est que Renaud Rodier voit très grand, il a le goût des destins amples et des envolées fastueuses, alors il explore goulument la folie du monde et se faufile, une torche à la main, dans les coulisses d’une Amérique détraquée. Ses héros, Lauren, Aaron, Émilie, Aashakiran, Kip, Nathaniel, slaloment sans repères dans un redoutable labyrinthe ; ils se convoitent, s’aiment, se quittent, se tourmentent... Lauren est une amoureuse des livres, trop brillante, Kip, son meilleur ami, hanté par les vers de Shakespeare est le fils mal aimé d’un père ivre et d’une mère belle qui garde la tête baissée en permanence. Aaron, lui, est un héritier milliardaire devenu avocat pour défendre les victimes de son propre empire, Aashakiran est la fille d’un intouchable indien, elle vise les étoiles et sera astrophysicienne, Nathaniel aime le théâtre, il conquiert Hollywood, devient la plus grande star du monde avant de faire le choix de l’exil pour retrouver sa dignité perdue. Enfin, Émilie, française, jongle (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite