Lordose lombaire : dépistage, symptômes, dépistage, traitement, exercices

PIXABAY

Il faut savoir que la colonne vertébrale se décompose en trois courbures : la lordose lombaire (cinq vertèbres), la cyphose thoracique (douze vertèbres) et la lordose cervicale (sept vertèbres). Cela permet notamment d’absorber au mieux les contraintes de son environnement.

La lordose lombaire permet ainsi d’atténuer grandement les chocs absorbés par le rachis lors d’activités dynamiques comme la course ou une répétition de sauts. Cependant, il est possible que la zone de la lordose lombaire connaisse une accentuation. Cela se traduit par une exagération de la courbure de la zone lombaire.

Cela peut altérer l’équilibre général de la colonne vertébrale. Il se peut également que cette accentuation cause des douleurs.

L’accentuation de la courbure lombaire peut avoir deux causes : primaires ou secondaires. Dans le premier cas, les causes résultent d’un morphotype familial ou ethnique. Ce peut être : une malformation des articulations pelviennes, une malformation de croissance intra-utérine du nourrisson ou une chondrodysplasie (maladies congénitales, présentes dès la conception, qui affectent la formation de l'os et/ou du cartilage).

Les causes secondaires peuvent être des facteurs annexes qui déplacent ou déportent la gravité du corps vers l’avant et accentuer de manière anormale la lordose lombaire. Il peut s’agit de :

Lorsque la zone lombaire connaît une accentuation, les symptômes qui apparaissent sont typiques de la lombalgie. C’est-à-dire : une douleur lombaire, qui va de la (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite