Lumbago : causes, symptômes, durée, traitement et comment le soulager

Istock/LightFieldStudios

Le lumbago affecte les hommes comme les femmes, et touche 75 % de la population au moins une fois entre l’âge de 20 et 90 ans. Il peut prendre une forme aiguë et se dissiper en l’espace de quelques jours, ou persister plusieurs mois et devenir chronique. En cause bien souvent, un effort mal calculé. Découvrez quels sont les symptômes, les causes et les traitements du lumbago.

Le lumbago, parfois surnommé « tour de rein », désigne un mal de dos localisé au niveau du bas de la colonne vertébrale, plus précisément au niveau des vertèbres lombaires. Cette douleur est brutale, et s’accompagne d’une moindre mobilité du dos, voire d’un blocage de ce dernier. Bien souvent, le lumbago est consécutif à un effort mal anticipé, à l’adoption d’une mauvaise posture, mais aussi parfois au stress ou à la sédentarité. Le lumbago peut disparaître spontanément en quelques jours. On distingue à ce titre trois types de lumbagos :

Ce mal de dos est très courant dans la population. Il est généralement bénin, la douleur parfois importante qu’il génère n’étant pas corrélée au degré de gravité de la pathologie.

Dans 9 cas sur 10, le lumbago disparaît en quelques jours, voire quelques semaines, sans recours à un médecin. Son pic de prévalence se situe entre 40 et 70 ans, selon la Société française de rhumatologie ; même s’il est difficile de recenser tous les cas de lumbagos dans la mesure où une partie des patients ne consultent pas quand ils en souffrent.

Les symptômes du lumbago sont principalement une (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite