Publicité

Une mère accuse la mairie de sa ville de transphobie après que son fils a dû dormir dans le dortoir des filles

Un garçon transgenre âgé de 12 ans, né dans un corps de fille mais se considérant comme un garçon, et qui a changé d’état civil en ce sens, aurait été victime de transphobie en colonie de vacances. C’est en tout cas ce que rapporte la mère de l’enfant, qui raconte que son fils a été contraint de dormir avec les filles, car il s’est vu refuser l’accès au dortoir des garçons.

Organisé par la mairie de Puteaux (Hauts-de-Seine), le séjour en question a eu lieu en Italie durant les vacances scolaires d’hiver, rapporte Le Parisien (Source 1). Au micro de nos confrères, la mère du garçon affirme que son fils est revenu « démoli » de son séjour. Interrogé par Le Parisien, le cabinet de la maire de Puteaux a rétorqué qu’il « voulait évidemment le bien de cet enfant mais également celui des autres ».

Une pétition créée, et un recours administratif déposé

Parallèlement, la mère de l’enfant transgenre a lancé une pétition en ligne « contre la transphobie et pour le respect des droits des enfants ». Elle y explique que son fils s’est vu « refuser l’accès aux chambres de son genre au mépris de la loi, et malgré l’intervention du Défenseur des droits, l’avis du Ministère de l’Éducation Nationale (tutelle pour l’organisation des séjours en colonies) ainsi que celui du SDJES (Service départemental à la jeunesse, à l’engagement et aux sports) et de l’association Outrans (Défense des...

Lire la suite