Publicité

Méconium : combien de temps son évacuation dans les selles de bébé dure-t-elle ?

À partir de la 13ème semaine de grossesse (ce qui correspond à la 15ème semaine d'aménorrhée), le fœtus commence à avaler du liquide amniotique : c'est ainsi qu'il "s'entraîne" à déglutir et qu'il permet le développement de son système digestif.

Oui mais voilà : "chez le fœtus, il n'y a pas de mécanisme de digestion !" remarque le Dr. Julie Salomon, médecin pédiatre. Ainsi, si la grande majorité de ce liquide est évacuée via les urines, une partie stagne dans le côlon et se mélange aux sécrétions du tube digestif (bile et mucus produits par la vésicule biliaire, en particulier), aux débris cellulaires par l'intérieur des intestins, à de l'eau... C'est le méconium.

"Ce mélange "moule" le côlon du fœtus, à la façon d'une "selle primitive" : on décrit d'ailleurs le méconium comme la "première selle" du bébé" explique le Dr. Julie Salomon.

À savoir. Le méconium se forme chez tous les mammifères durant la gestation ! Chez l'être humain, il commence à se former vers la 17ème semaine de grossesse (soit la 19ème semaine d'aménorrhée).

Très concrètement, le méconium doit être émis dans les 24 à 48 heures qui suivent la naissance du bébé : "cela traduit la bonne "mise en route" de l'intestin" clarifie le Dr. Julie Salomon.

À noter : le méconium semble être plus facilement évacué chez les enfants qui tètent au sein maternel à la naissance, car le colostrum (c'est-à-dire : le premier lait secrété par la mère lors de la mise en place de l'allaitement) possède un léger effet purgatif.

Méconium (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite