Publicité

Un médecin vasculaire nous aide à choisir la meilleure crème contre la cellulite

Environ 80 à 95% des femmes sont concernées par la cellulite. « La cellulite est une augmentation du volume des cellules graisseuses du tissu sous-cutané qui vont faire saillie dans le derme pour donner l’aspect caractéristique de la peau d’orange », rappelle le Dr Ariel Toledano, médecin vasculaire. Elle peut apparaître dès la puberté et s’aggrave au fur et à mesure des variations hormonales dans la vie d’une femme. La cellulite évolue en trois phases : la cellulite aqueuse ou œdémateuse (liée à rétention d’eau) qui est souple au toucher, la cellulite adipeuse (amas graisseux) qui est molle et indolore au pincement, la cellulite fibreuse qui est dure au toucher et souvent douloureuse lors du pincement de la peau ). La bonne nouvelle ? « Les crèmes anti-cellulites peuvent aider à raffermir et à drainer les tissus de la peau mais il ne faut pas se contenter de les appliquer sans une prise en charge globale du problème, c’est-à-dire qu’il faut revoir son hygiène de vie, en particulier son alimentation et évaluer l’activité physique quotidienne », informe le médecin vasculaire.

Les critères pour une crème anticellulite efficace

« Il faut choisir une crème en fonction de son type de cellulite et qui est composée d’au moins deux principes actifs, un qui agit en favorisant le drainage des tissus et un autre qui a une action sur la cellule graisseuse elle-même. Au mieux, il faudrait qu’il y ait aussi un principe actif qui restaure (...)

Lire la suite sur Top Santé

Les 3 stades de l'alcoolisme : comment savoir dans lequel je me situe ?
Vous risquez l’hypertension si vous dormez moins de 7 heures par nuit
"Bébé Ozempic" : attention, ce médicament pourrait favoriser les grossesses non-désirées
Diabète : un podologue avertit sur ce signe à surveiller sur les pieds
Vivre jusqu'à 130 ans serait possible si on évitait ces 5 aliments, estime ce médecin de la longévité