Publicité

Médecine esthétique : les précautions à prendre avant de se lancer

Avant d'opter pour des traitements de médecine esthétique, quelques précautions s'imposent. Recherchez et consultez un praticien qualifié et expérimenté. Discutez ouvertement de vos attentes, antécédents médicaux et allergies. Informez-vous sur les options disponibles, les effets secondaires potentiels et les résultats attendus. Prenez le temps de réfléchir, posez des questions... Une décision éclairée garantit une expérience esthétique en toute sécurité et conforme à vos souhaits.

Lasers et injections peuvent être pratiqués par tous les médecins (même généralistes). Mais mieux vaut s’adresser à ceux qui justifient d’une formation spécifique. Les peelings, aussi, sont en principe réservés aux médecins. "Ceux, superficiels aux acides de fruit par exemple, peuvent être réalisés par une esthéticienne, si elle ne dépasse pas une concentration de 15% en acide glycolique, contre 70% pour un médecin" explique le Dr Turmel*. En revanche, en ce qui concerne le lifting "seuls les chirurgiens spécialisés en chirurgie plastique reconstructrice et esthétique ont le droit de le pratiquer" explique Me Thomas Porchet **.

*président du Syndicat National des Médecins Esthétiques**avocat au cabinet Drouineau 1927, membre d’Eurojuris.

"Avant une intervention, vous devez recevoir une information complète sur le traitement prévu et les risques qu’il comporte. Et une intervention chirurgicale ne peut avoir lieu avant l’expiration d’un délai de réflexion de 15 jours" souligne Me Thomas Porchet. En outre, (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite