Publicité

"Les médecins ne me donnaient pas un mois à vivre, mais je suis là": Nathalie Marquay-Pernaut adresse un message d'espoir aux malades du cancer - EXCLU

Nathalie Marquay-Pernaut a été touchée par une leucémie à l'âge de 30 ans. Son mari, Jean-Pierre Pernaut, a combattu deux cancers, l'un de la prostate, l'autre des poumons, avant son décès en 2022. Autant dire que cette maladie, l'ancienne Miss France, désormais autrice et comédienne entretient une relation très intime avec elle. Lors de son interview avec Femme Actuelle, à l'occasion de la sortie de son livre Un signe de toi (éd. Guy Trédaniel), Nathalie Marquay-Pernaut a souhaité faire passer un message aux personnes atteintes d'un cancer et qui combattent actuellement la maladie. "Moi, je dis que le cancer, il faut arrêter de mettre obligatoirement 'égale la mort'. Ce n'est pas la mort. Quand on a un cancer, ça fait peur, ça c'est sûr. Mais il ne faut jamais, jamais, jamais baisser les bras. Il faut y croire."

Et si Nathalie Marquay-Pernaut prône l'optimisme face à la maladie, c'est qu'elle l'a mis en pratique lorsqu'elle-même était atteinte d'un cancer du sang. "Les médecins ne me donnaient pas un mois à vivre et je suis là", raconte-t-elle. "On m'a dit que je ne pourrais pas avoir d'enfant. J'ai mes enfants [Lou et Tom, 21 et 20 ans, ndlr]. Il faut croire en soi, il faut prendre cette force à l'intérieur et croire en soi, et se donner toutes les chances pour guérir." Son parcours de combattante, l'autrice l'avait relaté dans un précédent livre, sorti en 2005, intitulé Le cancer en face (éd. Michel Lafon). Elle traitait de la maladie "sans fatalisme" à l'époque. C'est toujours (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite