Publicité

Mélanome : cette mauvaise habitude augmenterait les risques de décès selon une étude

Le mélanome est un cancer de la peau peu fréquent. Il représente 10% des cas, mais il peut être très grave s’il n’est pas diagnostiqué à temps, comme l'indique le site de l’Assurance Maladie. Il se développe à partir de cellules appelées mélanocytes qui fabriquent de la mélanine, le pigment colorant la peau. Il apparaît principalement à cause de l’exposition aux rayons ultraviolets, provenant notamment de la lumière du soleil. Néanmoins, si la prise en charge précoce de ce type de cancer de la peau diminuerait les risques, certaines habitudes néfastes pour la santé comme le tabagisme pourraient augmenter le risque de décès suite à un mélanome.

C’est ce qu’a observé une étude publiée le 6 février 2024 dans la revue JAMA Network Open, cherchant à établir un lien entre le tabagisme et les chances de survie de patients atteints de mélanome cutané sans envahissement ganglionnaire. Pour cela, les scientifiques ont étudié plus de 6.000 patients présentant un mélanome, dont 17,2% étaient des fumeurs actuels, 27% d’anciens fumeurs et 55,9% n’avaient jamais fumé.

A l’issue de l’étude, les chercheurs ont déterminé que le tabagisme était associé à un risque 48% plus élevé de décès associé au mélanome par rapport à quelqu’un n’ayant jamais fumé. Selon les scientifiques, les risques évoluent également avec l’importance du tabagisme. Si chez des fumeurs, consommant moins de 10 cigarettes par jour, ils n’ont pas observé de risque accru, ce dernier augmente progressivement chez ceux fumant entre (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite