Publicité

Ménopause masculine : qu’est-ce-que c’est et comment la reconnaître ?

Ménopause masculine : Comprendre l'andropause et ses signes

Contrairement à la ménopause chez les femmes, qui signale la fin de la fertilité, l'andropause n'entrave pas la capacité reproductive masculine mais s'accompagne de symptômes variés pouvant impacter le bien-être.

Causes et mécanismes

Avec l'âge, spécifiquement après 40 ans, la production de testostérone chez l'homme diminue d'environ 1% par an. Cette réduction hormonale, bien que normale, ne conduit pas systématiquement à l'andropause. En effet, la majorité des hommes maintiennent un taux de testostérone dans la norme, et seuls 10 à 25% expérimentent une baisse significative. L'andropause résulte donc d'un hypogonadisme tardif, caractérisé par une diminution des hormones sexuelles masculines.

Symptômes à surveiller

Les signes de l'andropause peuvent varier d'un individu à l'autre, incluant une réduction de la libido, des troubles érectiles, une modification de la masse musculaire et graisseuse, des bouffées de chaleur, des altérations de l'humeur et de la concentration. Ces symptômes méritent attention lorsqu'ils surviennent ensemble.

Diagnostiquer l'andropause

Face à ces symptômes, il est recommandé de mesurer le taux de testostérone. Un diagnostic précis nécessite souvent des tests répétés et un examen approfondi pour exclure d'autres conditions médicales. L'évaluation inclut également une analyse de l'hypophyse, régulatrice clé des hormones.

Traitements disponibles

(...)

Lire la suite sur Closer

Anouchka Delon : sa mère Rosalie van Breemen installée à Douchy, la situation se tend
Alain Delon : "Très loin de la vérité", Anouchka tape du poing sur le montant de l'héritage de son père
Disparition d'Erwan, 18 ans, dans les Deux-Sèvres : "L'impression que...", ses sœurs tombent des nues
Cet atout insoupçonné dans votre quotidien pour avoir une vie plus longue
Etampes : il meurt d’un infarctus juste après être sorti des urgences