Publicité

Madonna poursuivie en justice pour être arrivée en retard à un concert

Madonna a exaspéré des fans en débutant un de ses concerts avec beaucoup de retard.

L’esprit rock’nroll n’est plus ce qu’il était ! Tous les vétérans des salles de concert rock ou pop ont un jour patienté une heure voire plus avant que l’artiste n’apparaisse. C’était désagréable, mais cela faisait partie du jeu. Aujourd’hui la donne a changé ! Et Madonna, qui a pris l’habitude de débuter ses concerts avec retard, est confrontée à la colère de spectateurs.

Au point que deux d'entre eux ont décidé de saisir la justice ! La diva de la pop est poursuivie par deux spectateurs du concert donné au Barclays Center de Brooklyn. Le show devait commencer à 20h30, et la Material Girl n'est montée sur scène qu'à 22h30.

Michael Fellows et Jonathan Hadden affirment que ce retard les ont laissés « bloqués au milieu de la nuit » et confrontés à des problèmes de transport public pour rentrer chez eux. De plus, dans la plainte, ils font valoir que la fin tardive du spectacle les a obligés à « se lever tôt pour aller travailler et/ou s'occuper de leurs responsabilités familiales le lendemain ».

« Les actions des défendeurs constituent non seulement une violation de leurs contrats... mais aussi un exercice délibéré de publicité mensongère, de déclaration négligente et de pratiques commerciales déloyales et trompeuses », indique la plainte, dont TMZ s’est procuré une copie.

La plainte inclut également une accusation de « déclaration inexacte par négligence », puisque les organisateurs du concert « savaient ou auraient dû savoir » que les concerts ne commenceraient pas à 20h30 en raison de précédents retards de Madonna sur scène.

Lors de la première partie de sa tournée aux États-Unis plus tôt dans l'année, Madonna avait déjà été critiquée pour avoir commencé son spectacle à 23h au lieu de 20h30. Le retard avait été imputé à des problèmes techniques. Les organisateurs avaient déclaré que l'heure de début avait été retardée d'une heure seulement, car l'artiste d'ouverture, DJ Honey Dijon, était montée sur scène à 20h30.

Cependant, les mauvaises habitudes de Madonna avaient déjà énervé un fan de Miami, quand un de ses concerts avait également été retardé de deux heures. Le fan avait porté plainte, en novembre 2019, après que l’organisateur du concert Live Nation lui eut refusé le remboursement de son billet. Il avait réclamé à Madonna et Live Nation des dommages et intérêts pour « rupture de contrat » et « déclaration inexacte par négligence ».

Cet exemple a-t-il inspiré cette nouvelle plainte contre la diva ?