Mal de gorge (avec ou sans fièvre) : causes possibles, quand s'inquiéter, traitement

Fréquent en hiver et chez les enfants, le mal de gorge se caractérise par une douleur qui peut survenir lors d’une toux, de la déglutition ou d’une discussion. Différentes causes peuvent être responsables d’un mal de gorge. On distingue notamment :

Certains facteurs qui n’ont pas d’origine infectieuse ou bactérienne peuvent également déclencher un mal de gorge. Cette gêne peut être provoquée par une irritation due à la pollution atmosphérique, à la sécheresse de l’air ambiant, à une allergie, au tabac, à la présence d’un corps étranger dans la gorge (arête de poisson) ou encore à un reflux gastro-œsophagien.

"Dans le cas de la pharyngite, de l’amygdalite et de l’épiglottite, le patient est touché par de la fièvre en plus du mal de gorge. D’autres signes peuvent également survenir tels que des picotements dans la gorge, des difficultés à parler et à avaler, une obstruction nasale, une otalgie (des douleurs à l’oreille), de la toux ainsi que des éruptions cutanées survenant principalement sur la zone du visage et du membre supérieur", explique le Docteur Faïza Bossy, médecin généraliste.

Les malades touchés par l’épiglottite peuvent émettre un stridor, un sifflement strident qui se produit pendant la respiration, et avoir des difficultés à respirer. Considérée comme une urgence médicale, cette pathologie engage le pronostic vital du patient.

Concernant les patients touchés par un mal de gorge dû à une allergie, à la pollution ou au tabac, ils n'ont généralement pas de fièvre, ni (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite