Publicité

Maladie, accident, météo, pas de neige : peut-on se faire rembourser son forfait de ski si on ne l’utilise pas ?

Entre les mois de décembre et mars (voire avril), les vacances au ski battent leur plein. Il existe de très nombreuses stations en France, mais aussi de l'autre côté des Alpes. Des petites stations aux énormes domaines, il y en a pour tous les goûts. Prévoir des vacances au ski n'est pas sans conséquence, car c'est généralement un gros budget. Entre le transport, le logement, la location des équipements, les forfaits de ski… Cela coûte souvent plus cher que des vacances en été. Un peu plus de 13 % des Français y vont chaque année, seulement. Pour faire des économies ou pour mieux s'organiser, certains vacanciers réservent tout à l'avance. Mais que se passe-t-il en cas d'imprévu de dernière minute ? Certaines situations vous permettent d'être remboursés du forfait de ski.

Si après avoir pris votre forfait de ski à l'avance, vous ne pouvez pas vous rendre à la montagne car vous êtes malade ou que vous avez eu un accident, alors vous ne serez pas remboursé automatiquement. L'exploitant du domaine skiable et des remontées mécaniques n'est pas responsable. Votre remboursement dépendra donc du fait d'avoir souscrit une assurance ou non et de ses garanties. Dans certains cas, regardez aussi du côté de votre assurance carte bleue, il y a parfois des garanties que l'on ignore.

C'est une situation qui va se produire de plus en plus car avec le dérèglement climatique, nombreuses sont les stations qui se retrouvent en difficulté à cause d'un manque de neige. Il y a parfois des portions sur (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite