Maladie de Forestier : définition, symptômes, diagnostic, traitement

La maladie de Forestier et Rotès-Querol est une forme de rhumatisme qui entraîne des calcifications osseuses au niveau des ligaments et des tissus conjonctifs, le plus souvent dans le dos. De cause méconnue, elle se traduit par des douleurs et des raideurs dorsales. Parfois, cette forme d'arthrite entraîne des complications graves en comprimant les organes alentour. Son diagnostic repose sur des radiographies du rachis thoracique et lombaire. À l’heure actuelle, la prise en charge de cette maladie est uniquement symptomatique ; on ne sait pas comment la prévenir, ni la guérir ou stopper son évolution.

La maladie de Forestier et Rotès-Querol, également connue sous le nom d’hyperostose ankylosante ou hyperostose vertébrale engainante, est une maladie rhumatologique qui affecte le dos. Elle peut aussi bien atteindre les épaules que la colonne vertébrale ou le bassin, et se caractérise par une ossification (ou calcification osseuse) des ligaments paravertébraux et des enthèses périphériques. Cette calcification entraîne la formation de ponts osseux entre les vertèbres, et peut aussi être observée dans les tissus qui entourent d’autres articulations (coudes, genoux, talons…). La maladie tient son nom des médecins Forestier et Rotès-Querol, qui furent les premiers à la décrire en 1950.

D’après la Société de l’arthrite (un organisme canadien à but non lucratif qui contribue au financement de la recherche sur l’arthrite), la maladie de Forestier est la deuxième forme d’arthrite après l’arthrose. (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles