Maladie de Lille : qu'est-ce vraiment cette maladie mystérieuse ?

dragana991

Pendant plus d’un an, la France a vécu sous cloche en raison de la pandémie de Covid-19. Port du masque, distanciation sociale, télétravail, lavage régulier des mains, les gestes barrières ont permis de réduire considérablement les contaminations au virus responsable de la pandémie. Mais ils ont également permis de faire baisser l’activité de nombreux autres virus, comme celui de la grippe, de la bronchiolite ou de la gastro-entérite. Mais après l’été 2021, les mesures ont commencé à être assouplies, signant immédiatement le retour en force des habituels virus saisonniers. C’est exactement ce qui s’est passé avec la fameuse maladie de Lille.

Tout a commencé au début du mois de septembre 2021 lorsque plusieurs milliers d’étudiants lillois ont posté des messages sur les réseaux sociaux alertant sur l'existence d’une mystérieuse pathologie : la maladie de Lille. Tous font alors état des mêmes symptômes : des maux de tête et de gorge, de la fièvre, une toux persistante, le nez bouché. Autant de signes cliniques évocateurs du Covid-19, malgré des tests PCR négatifs. Certains messages parlent alors d’un variant lillois inconnu et le rebaptisent “variant Masséna” ou “solférinopharingite”, du nom des deux rues plébiscitées par la jeunesse lillois pour faire la fête. Des lieux qui seraient devenus des clusters géants pour ce mystérieux virus.

La maladie de Lille commence à être évoquée dans la presse nationale et les médecins lillois constatent eux-mêmes une augmentation des consultations (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite