Publicité

Maladie professionnelle : comment obtenir les indemnités journalières (IJ) ?

Si vous êtes salarié en arrêt de travail en raison d'une maladie liée à votre profession, vous avez droit à des indemnités journalières (IJ) versées par votre régime d'assurance maladie. Ces prestations financières visent à compenser la perte de revenu de l’assuré. La reconnaissance d'une maladie professionnelle permet au salarié malade de bénéficier d'une meilleure prise en charge.

Si votre arrêt de travail est dû à votre activité professionnelle, vous pouvez percevoir des indemnités journalières (IJ). Vous avez alors droit à des indemnités journalières de base tant que le "caractère professionnel" de votre maladie n'est pas reconnu. Dès lors que votre maladie est reconnue "d'origine professionnelle" par votre organisme de sécurité sociale (CPAM ou MSA), ce dernier vous versera des IJ majorées.

Une maladie peut être reconnue comme professionnelle selon trois cas de figure :

Si le médecin constate une altération de l’état de santé de la victime qu'il estime liée à son travail, il faut ensuite effectuer une déclaration à votre organisme de sécurité sociale pour faire reconnaître l'origine professionnelle de la maladie.

Pour convenir du montant de vos IJ, votre régime d'assurance maladie détermine un salaire journalier de référence. Il est calculé en divisant le montant de votre salaire brut perçu le mois précédant le début de l'arrêt maladie par 30,42 et ne peut pas dépasser 386,70 €. Par exemple : un salarié perçoit un salaire mensuel de 2 500 € brut. Son salaire journalier de (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite