Maladies cardiovasculaires : cet édulcorant bien connu renforcerait les risques, selon une étude

Istock/ Luis Echeverri Urrea

Aspartame K, sucralose... Ce n'est pas la première fois que certains édulcorants sont pointés du doigt. En effet, de nombreuses études ont mis en lumière les effets néfastes liés à leur consommation. La dernière en date ? Une étude publiée le 27 février 2023 dans la revue Nature Medicine. Des chercheurs américains ont constaté que l'erythritol, un édulcorant généralement utilisé comme substitut au sucre, serait associé à la formation de caillots sanguins, aux accidents vasculaires cérébraux (AVC), aux crises cardiaques.

Pour bien mener leurs travaux, les scientifiques ont commencé par analyser 1.157 échantillons de sang de personnes présentant un risque de maladie cardiaque. Puis, l'équipe de chercheurs de la Clinique de Cleveland (États-Unis) a étudié un autre lot d'échantillons de sang provenant de plus de 2.100 personnes aux États-Unis et 833 échantillons supplémentaires recueillis par des collègues en Europe.

Ces derniers ont constaté que les participants dont le taux d’érythritol dans le sang était plus élevé présentaient un risque accru de subir une crise cardiaque, un AVC ou un décès.

Les scientifiques ont observé que la consommation d'érythritol pouvait également avoir des conséquences sur les personnes souffrant de diabète . "Les produits 'sans sucre' contenant de l'érythritol sont souvent recommandés aux personnes souffrant d'obésité, de diabète ou de syndrome métabolique et qui recherchent des options pour les aider à gérer leur consommation de sucre ou de calories. (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite