Maladies cardiovasculaires : consommer cet aliment chaque jour réduirait les risques

© Istock/Getty Images

Les maladies cardiovasculaires sont la deuxième cause de décès en France, après les cancers. On estime à 140.000 le nombre de décès imputés à ces affections chaque année, selon le ministère de la Santé et de la Prévention. Pour prévenir ces maladies, il convient d'adopter une alimentation variée et équilibrée. Selon une nouvelle étude, publiée dans la revue Nutrition Reviews, consommer du miel tous les jours pourrait réduire les risques.

Pour mener à bien leur étude, les chercheurs de l'université de Toronto (Canada) ont épluché 18 précédents essais et analysé les données de santé de 1.100 participants. La dose quotidienne de miel administrée aux volontaires était de 40 grammes, soit près de deux cuillères à soupe. Résultats ? Le miel a réduit la glycémie à jeun, le taux de triglycérides ainsi que les différents taux de cholestérol de tous les participants avec quelques variations selon la quantité fournie et la source florale. Le miel transformé aurait moins d'effets que le miel brut. "Le miel, en particulier le robinier, le trèfle et le miel brut non transformé, peut améliorer le contrôle glycémique et les niveaux de lipides lorsqu'il est consommé dans le cadre d'un régime alimentaire sain", concluent les auteurs de l'étude. Ces derniers se veulent toutefois prudents : d'autres études portant sur un miel brut d'une source florale unique sont nécessaires pour confirmer ces résultats et mettre en évidence les bienfaits du produit phare de la ruche.

Mais ce n'est pas tout, le miel (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite