Publicité

Maladies cardiovasculaires : consommer ce type d’aliment en trop grande quantité pourrait être néfaste pour les artères

Maladies cardiovasculaires : consommer ce type d’aliment en trop grande quantité pourrait être néfaste pour les artères

C’est la première cause de décès dans le monde, selon l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) : les maladies cardiovasculaires. Mais certaines habitudes peuvent limiter les risques et de nombreuses recherches scientifiques sont publiées sur le sujet. En novembre, des chercheurs de l’Inserm estimaient qu’améliorer au moins un facteur lié au sommeil pourrait limiter les risques, tandis que des chercheurs italiens estimaient que manger deux portions de 150 grammes de poisson par semaine serait bénéfique.

Plus récemment, des chercheurs de la faculté de médecine de l’Université de Pittsburgh se sont interrogés sur les conséquences d’un excès de protéines dans l’alimentation et ont publié leurs résultats dans la revue Nature Metabolism. Selon eux, cela pourrait augmenter le risque d’athérosclérose, une maladie qui se “caractérise par le dépôt d’une plaque essentiellement composée de lipides (on parle d’athérome) sur la paroi des artères” comme l’explique l’Inserm. Ces formations de plaques “peuvent entraîner la lésion de la paroi artérielle (sclérose), conduire à l’obstruction du vaisseau, ou encore se rompre, avec des conséquences”.

Pour en arriver à ces conclusions, les auteurs se sont dans un premier temps basés sur un panel de 23 personnes qui ont consommé un repas ou des shakes (des repas à boire) riches en protéines après avoir jeûné pendant 12 heures auparavant. Les chercheurs ont analysé leur sang une heure et trois heures plus tard et ont noté que cela provoquait une augmentation (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite