Publicité

Malia Obama brille au Festival de Sundance avec son premier court-métrage

La fille de Barack Obama se démarque lors de la 40ème édition du Festival de Sundance avec son film « The Heart », une fable émouvante qui explore les thèmes du regret, de la solitude et des liens familiaux complexes.

Au Prospector Square Theater de Park City, dans l’Utah, les spectateurs se sont levés pour applaudir Malia Obama. À l’âge de 25 ans, la fille de l’ancien président des États-Unis s'est présentée devant le public du festival le jeudi 18 janvier pour participer à une brève session de questions-réponses concernant son court-métrage. Ces 18 minutes de film constituent un témoignage saisissant sur l'amour familial, soulignant l'idée que le silence peut parfois révéler des sentiments profondément enfouis.

À lire aussi :  « Pauvres créatures » : le nouvel ovni délirant signé Yórgos Lánthimos

Un film silencieux et profond

« Nous espérons que ce film vous permettra de vous sentir un peu moins seul ou, au moins, qu’il vous rappellera de ne pas oublier ceux qui le sont », a révélé Malia Obama dans une vidéo publiée par le Sundance Institut. Le court-métrage relate l'histoire d'un homme solitaire, Josh (interprété par Tunde Adebimpe), qui fait face à la perte soudaine de sa mère, Anita (interprétée par LaTonya Borsay). Ce jeune homme est confronté à une requête étrange laissée par sa mère dans son testament : elle souhaite que son fils conserve son cœur et en prenne soin après son décès. Selon « The Hollywood Reporter », le court-métrage a déjà été présenté à Telluride et au Festival international du film de Chicago, où il a remporté le prix du meilleur court-métrage en prise de vue réelle.

Un début à...Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi