Marche des femmes : les Américaines mobilisées pour défendre leurs droits

Margot Ruyter

Plusieurs centaines de milliers de femmes ont défilé samedi 18 janvier aux Etats-Unis à l'occasion de la 4ème édition de la « Women's March », « la marche des femmes ». L'occasion pour les Américaines de réaffirmer leurs droits et d'appeler à en conquérir de nouveaux.

Des citoyennes, des féministes, des associations et des personnalités ont marché pour la quatrième édition de la « Women's March » pour les droits des femmes, aux Etats-Unis. Plus de 250 mobilisations se sont ainsi déroulées partout dans le pays. Elles étaient 10 000 personnes à Washington selon « USA Today » et 300 000 à Los Angeles selon le quotidien « Los Angeles Times ». Les grandes urgences de cette nouvelle édition ? Protéger le droit à l'avortement et l'accès à la contraception tout en préservant le Planning familial. La question du changement climatique était aussi au programme.

The energy we’re bringing now through November 3rd. 2020 is our year. Thank you @BatalaDC for marching and bringing the rhythm. #WomensMarch2020 pic.twitter.com/oZiqgXHF9X

— Women's March (@womensmarch) 18 janvier 2020

Parmi les temps forts de la marche de Washington, la chorégraphie « Un violador en tu camino (un violeur sur ton chemin) » du collectif chilien LasTesis, qui avait ému le monde entier en décembre dernier à Santiago, a été réalisée dans une version américaine. Des femmes aux yeux voilés de noir se sont postées devant le Trump Hôtel, pointant du doigt les lettres « Trump » à l'entrée du bâtiment, tout en criant « le violeur c'est toi ! », rapporte le « NPR ».

Amazing day at the Women’s March in DC today! #WomensMarch2020 #LasTesis pic.twitter.com/k51whC5r9K

— Sonia Mishra Patel (@soniamishra) 18 janvier 2020

Donald Trump est...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi