Mary-Kate Olsen et Olivier Sarkozy : leur demande de divorce enfin étudiée

Clara Gaillot

Deux semaines après que leur séparation a été annoncée dans la presse, Mary-Kate Olsen et Olivier Sarkozy ont officiellement déposé leur demande de divorce, ce lundi.

Cela fait désormais quelques jours que l’on a appris que Mary-Kate Olsen et Olivier Sarkozy se séparaient après cinq ans de mariage. Si la procédure de divorce était alors déjà entamée, la pandémie de Covid-19 n’a pas faciliter le processus. Depuis lundi 25 mai, leur dossier est étudié par le tribunal de New York. 

Un soulagement pour l’ex-star de « La fête à la maison », qui avait formulé une demande de divorce « en urgence » devant la justice américaine il y a quelques semaines, après avoir été contrainte de quitter l’appartement conjugal. « Je suis pétrifiée. Mon mari essaie de me priver de la maison dans laquelle nous avons vécu et, s’il réussit, je ne vais pas seulement perdre mon logement, mais je risque aussi de perdre mes biens personnels. Il m’est impossible de trouver un nouvel appartement dans un délai court », a-t-elle déclaré dans son dossier, afin de justifier cette demande exceptionnelle.

La requête de la jeune femme de 33 ans ayant été rejetée, Mary-Kate Olsen a finalement trouvé refuge dans la somptueuse demeure des Hamptons de sa jumelle, Ashley Olsen.

Un second divorce houleux pour Olivier Sarkozy

À l’origine de cette séparation brutale et selon les informations du magazine « People », l’envie de Mary-Kate Olsen d’avoir un enfant avec Olivier Sarkozy. Déjà père de deux enfants désormais adultes, nés d’une précédente union, le demi-frère de Nicolas Sarkozy n’aurait jamais cédé au désir...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi