Publicité

Les maternités sont en crise: une réforme impérative pour éviter "le naufrage'

La Société Française de Médecine Périnatale, ainsi que plusieurs sociétés savantes et une association d’usagers ont appelé samedi le gouvernement à une réforme pour éviter « un naufrage ».

Dans une tribune publiée par Le Monde, la Société Française de Médecine Périnatale alerte « il est impératif de repenser et de réorganiser notre système de soin périnatal, car, aujourd’hui, tous les indicateurs sont au rouge ».

La mortalité infantile a fortement augmenté dans le pays. La France est placée en 25ème position au niveau européen cette année, contre la deuxième place en 2012. Une régression inquiétante pour les professionnels de santé.

La situation des maternités est pointée du doigt. La dégradation des conditions de travail serait à l’origine de cette hausse de la mortalité.

Cependant, les choses ne semblent pas aller dans le bon sens. L’Académie de médecine a récemment publié un rapport proposant de réduire de 20% le nombre de maternités en France. Les auteurs de la tribune, eux, demandent des actions concrètes et que le système périnatal soit repensé « de façon globale, réaliste et cohérente ».

L’équipement et l’informatisation des maternités sont notamment en cause. Pour une meilleure prise en charge, les conditions de travail devront impérativement être améliorées pour garantir la bientraitance des mères et de leurs enfants.

Si des maternités devaient effectivement être fermées pour regrouper plusieurs niveaux de soin, il faudrait en parallèle mettre en place des centres périnatals de proximité. Les auteurs de la tribune réclament des Assises nationales de la périnatalité et exhortent la...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi