Publicité

Cette mauvaise habitude qu’on a tous avec le tri de la poubelle jaune est à bannir

Fini le "casse-tête" pour savoir où se jettent les déchets, le bac jaune accepte depuis le 1er janvier 2023 tous les emballages, peu importe la matière dans laquelle ils ont été fabriqués : plastique, canette ou aérosol en aluminium, boîte de conserve en acier, etc. Les pots de yaourt font donc partie de ces déchets, une bonne initiative pour ce conditionnement difficile à recycler. Mais pour que ça marche, nous devons tous nous discipliner, et cette mauvaise habitude - que l’on a tous - complique le traitement dans les centres de tri. On vous explique.

Chaque Français consomme en moyenne l’équivalent de 229 pots de yaourts par an, selon les chiffres de Syndifrais, le syndicat des produits laitiers frais. Problème : nombre d'entre eux ne les jettent pas correctement. On connaît tous la technique de "la pyramide", qui consiste à empiler les pots pour gagner de la place dans son bac. Cette erreur est à éviter. Idem avec les conserves par exemple. En effet, "les emballages imbriqués sont plus difficiles à traiter dans les centres de tri. Il suffit de bien veiller à vider les restes alimentaires et à les déposer individuellement dans son bac", explique Citeo, entreprise de recyclage.

Le mieux, c’est de le mettre dans le pot avant de jeter le tout à la poubelle, comme ça, il ne va pas se perdre.

Inutile de laver les emballages, il s'agit d'une idée reçue qui gaspille inutilement de l'eau. Tous les emballages salis, tachés, gras peuvent être déposés dans le bac de tri. Briques de lait (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite