Meghan Markle espérait des excuses de la famille royale après la diffusion de son interview

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Selon un expert royal, Meghan Markle aurait accepté de donner son interview à Oprah Winfrey pour obtenir des excuses de la part de la famille royale. Ce qui n’a pas vraiment fonctionné…

Le 8 mars dernier, Meghan Markle et le prince Harry donnaient une interview inédite à Oprah Winfrey. Plusieurs mois après leur départ de la famille royale, le couple revenait sur les raisons l’ayant poussé à prendre cette décision. En cause notamment, les problèmes de santé mentale de Meghan Markle que la Firme n’aurait absolument pas pris en compte ou encore des accusations de racisme envers son fils, Archie. Mais si Meghan Markle a finalement décidé à prendre la parole dans les médias, ce serait pour une raison bien précise : la femme du prince Harry espérait en effet des excuses de la part de la famille royale.

Lire aussi >> Meghan Markle et Wallis Simpson, les Américaines controversées de la monarchie britannique

C’est en tout cas l’avis de Tom Quinn, auteur spécialiste de la famille royale, qui s’est exprimé dans un documentaire consacré à la duchesse de Sussex sur Channel 5 : « Je pense qu'elle espérait des excuses, je pense qu'elle espérait qu'ils décrocheraient leur téléphone en lui disant "Nous sommes vraiment désolés, nous nous rendons compte désormais que nous avons été trop durs avec toi. Nous aurions dû nous comporter autrement, nous aurions dû nous réunir, en famille, et aborder tes problèmes de santé mentale". » Mais cela n’a pas vraiment été le cas : « Je pense qu'elle a été horrifiée après-coup que la réaction de la famille soit si négative, et leur réponse ne soit pas celle qu'elle désirait (…)...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles