Meknès, Rabat et Fès : nos bonnes adresses pour découvrir le Maroc du nord

Comme la très courue ville de Marrakech, Meknès, Rabat et Fès ont, alternativement, assuré le rôle de capitale du royaume marocain depuis le VIIIe siècle, ce qui leur vaut le titre de "villes impériales". A côté de leurs quartiers modernes, elles abritent moult monuments et édifices qui témoignent de leur riche passé, et ouvrent aux voyageurs leurs médinas et leurs souks au charme intact. Des contreforts du Moyen Atlas au rivage de l’océan Atlantique, une balade colorée et épicée.

Derrière ses quarante kilomètres de remparts percés de soixante-dix portes, Meknès dévoile pas moins de cent minarets, ses souks et fondouks (caravansérails), sa grande mosquée aux arcades sculptées et le mausolée de Moulay Ismaïl, sultan du Maroc de 1672 à 1727, qui fit de la ville l’une des plus belles cités impériales du pays. Nichée dans le massif montagneux du Moyen Atlas, elle abrite aussi une captivante médina où se côtoient les architectures arabe et berbère. De la médersa (école) Bou Inania, édifiée au XIVe siècle, se déploie un panorama magique sur la ville, entourée de vignes et de champs d’oliviers.

On visite. Les vignobles de la région de Meknès, d’où provient plus de la moitié de la production marocaine de vin. Les Celliers de Meknès produisent la seule AOC du pays, les coteaux de l’Atlas. Visit-meknes.com

Capitale du pays, Rabat est une ville aérée, paisible, moderne. Fondée au XIIe siècle, celle qui fut le point de départ des incursions arabes en Espagne, et un grand centre commercial (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles