Publicité

Mettre du sel dans le thé : ce conseil d’une scientifique qui scandalise les Anglais !

Ce n'est plus un secret pour personne, les traditions culinaires peuvent avoir la dent dure. Avec l'arrivée des réseaux sociaux et de l'accès à l'information, il n'est pas rare que certains pays décident de s'approprier une culture. Mais cela peut parfois faire bondir. C'est le cas notamment de la France et l'Italie. On voit régulièrement des Français mettre de la crème dans des pâtes à la carbonara, ce qui choque nos voisins. Mais depuis quelques jours, c'est une autre recette qui met les réseaux sociaux sens dessus dessous. Michelle Francl, professeure de chimie en Pennsylvanie, prétend dévoiler le secret de la tasse de thé parfaite, suscitant à la fois curiosité et indignation. Le 24 janvier 2024, elle a dévoilé son nouvel ouvrage, Steeped: The Chemistry of Tea. Et c'est dans ce dernier qu'elle a révélé la recette parfaite pour une bonne tasse de thé. Parmi les plus classiques, on retrouve la petite tasse pour garder la boisson chaude, chauffer le contenant avant de servir. Rien de très grave à côté d'un autre conseil. Michelle Francl a ensuite préconisé, selon des documents sur l'art du thé et parfois certains datant plus de 1.000 ans, d'ajouter une pincée de sel et de citron dans la boisson chaude.

Un ajout étonnant mais qu'elle explique dans son livre selon ses propos rapportés par The Guardian. "L'ion sodium [contenu] dans le sel bloque le mécanisme chimique qui rend le thé amer". Et contre toute attente, l'affaire ne s'est pas arrêtée là puisque cela a pris une tournure (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite