Publicité

Meurtre de Caroline Marcel, 45 ans, en 2008 : un suspect confondu par son ADN, nouveau rebondissement dans ce cold-case

Cette enquête confiée au pôle cold-case du tribunal de Nanterre serait-elle en passe d'être résolue ? Comme le rapportent Le Parisien et BFMTV vendredi 19 janvier 2024, un homme de 33 ans a été interpellé et placé en garde à vue dans l'affaire du meurtre de Caroline Marcel, 45 ans au moment de sa mort à Olivet, près d'Orléans, en juin 2008. La mère de famille était sortie pour faire un jogging ce soir-là, quand elle a été tuée après avoir été vraisemblablement étranglée et étouffée près d'une rivière. Selon nos confrères, l'ADN du suspect aurait été identifié sur une clé appartenant à la victime et que les enquêteurs avaient retrouvée près du corps le lendemain de sa mort. Pour l'heure, l'homme soupçonné doit être présenté à un juge en vue de sa probable mise en examen, 15 ans après les faits, alors que l'affaire avait fait l'objet d'une émission d'Appel à témoins, le programme animé par Julien Courbet sur M6 consacré aux affaires criminelles non résolues.

Que sait-on de ce trentenaire, âgé de 18 ans au moment du meurtre de Caroline Marcel ? Selon Le Parisien, Stanislas A., interpellé à Pamiers (Ariège) mardi 17 janvier 2024, était employé comme paysagiste près d'Orléans. Il était connu de la justice pour une affaire d'attouchements sexuels sur une fillette et une agression sexuelle, au milieu des années 2000, pour laquelle il a été condamné. Comme le complète BFMTV, il aurait écopé d'une peine d'un an de prison dont 8 mois avec sursis. Inscrit au fichier des personnes aux antécédents (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite