Publicité

Meurtre d’Aurélie Vaquier : le verdict est tombé dans le procès de son compagnon, Samire Lymani

“Je suis innocent ! Justice ! Justice !” C’est par ces mots qu’a réagi Samire Lymani à l’annonce du verdict lors de son procès, mardi 16 janvier 2024, avant d’être évacué de la salle d’audience. La cour d’assises de l’Hérault, devant laquelle il était jugé depuis une semaine, a finalement reconnu l’ancien militaire et chauffeur routier coupable du meurtre de sa compagne, Aurélie Vaquier. Après quatre heures de délibéré, comme le rapportent nos confrères de BFMTV, le tribunal a donc prononcé la peine : 30 ans de réclusion criminelle, conformément aux réquisitions de l’avocat général. “Ce crime est affreux. Je vous demande de déclarer Samire Lymani coupable du meurtre de sa compagne Aurélie Vaquier et de le condamner à 30 ans de réclusion criminelle”, avait déclaré Damien Kincher dans la matinée.

De son côté, l’avocat de la défense, Me Mathieu Montfort, avait plaidé l’acquittement de son client pour “absence de certitude”. Depuis la découverte du corps d’Aurélie Vaquier – retrouvé sous une dalle de béton au domicile conjugal, à Bédarieux, dans l’Hérault – et durant toute la durée de son procès, Samire Lymani n’a cessé de clamer son innocence. “Vous allez me libérer. Je veux qu’on recommence l’enquête, avec une nouvelle juge d’instruction, de nouveaux enquêteurs. Il faut qu’on retrouve celui qui a fait ça !”, avait-il exigé lors de sa dernière prise de parole, comme l’indique Le Figaro. La veille, selon les propos rapportés cette fois-ci par La Dépêche, l’accusé avait déjà pointé (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite