Publicité

Meurtre de Leslie et Kevin : le père du jeune homme est persuadé de détenir le responsable du drame

Le samedi 4 mars 2023, les équipes de gendarmes dépêchées sur une zone agricole découvraient les corps sans vie de Leslie Hoorelbeke et Kevin Trompat. Le couple âgé respectivement de 22 et 21 ans, avait été mis en terre à Puyravault en Charente-Maritime. L'un des trois suspects mis en examen dans cette affaire de disparition est résident de cette petite commune commune. Pour rappel, après avoir passé une soirée chez un de leurs amis le 25 novembre 2022, les deux jeunes adultes s'étaient volatilisés et n'avaient plus donné signe de vie. Le père de Kevin Trompat, Guy Trompat, s'est exprimé auprès de nos confrères de BFMTV, vendredi 10 mars 2023. Il a expliqué que Leslie et son fils nourrissaient des espoirs quant à leur avenir commun, malgré le fait qu'ils n'étaient ensemble que depuis environ un mois. Selon ce dernier, ils "avaient plein de projets, notamment celui de travailler ensemble dans le bâtiment. Il voulait s'acheter un terrain".

Épleuré, il a exprimé au même micro son désarroi : "Je ne peux pas vivre sans mon fils. C'est insurmontable." Depuis lors, le père de Kevin Trompat en est persuadé, le mobile n'est autre que la jalousie : "Tout au départ vient de Tom". Ce Tom T. dont il fait mention, n'est autre que l'ami de Leslie Hoorelbeke, l'un des suspects mis en examen. Il confie que ce dernier serait même venu lui rendre visite à la maison d'arrêt de Niort où il était à l'époque incarcéré, pour le rassurer sur le fait que ses "petits" seraient retrouvés. "C'est horrible (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite