Publicité

Meurtre de Shaïna, 15 ans, brûlée vive à Creil : sa famille espère une "peine exemplaire" pour le suspect

À partir de lundi 5 juin 2023, le jeune homme mis en examen dans le procès portant sur l'assassinat en 2019 Shaïna, une adolescente de 15 ans, va comparaître devant la justice. Son ex-petit ami, qui avait 17 ans au moment des faits, est accusé de l'avoir tuée lorsque la jeune fille a découvert qu'elle était enceinte. Dimanche 4 juin 2023, le frère de l'adolescente, Yasin Hansye, âgé de 25 ans, s'est confié à nos confrères de 20 Minutes à la veille du début du procès. Cela fait désormais trois ans que sa petite sœur a été poignardée et brûlée vive à Creil. Le jeune homme a confié : "Avec mes parents, on a la certitude que c'est lui qui l'a tuée. On s'est préparé à ce qu'il puisse nier, mentir ou se taire ; il l'a fait pendant toute l'instruction, pourquoi ne le ferait-il pas à nouveau ?" Révolté, le jeune homme a évoqué ce qu'il attend des autorités compétentes : "Je veux que la peine soit exemplaire, 30 ans ou la perpétuité. Car lui, quand il sortira, il pourra refaire sa vie. Ma sœur, elle est six pieds sous terre. J'espère qu'on ne sera pas une nouvelle fois déçu par la justice". En 2017, Shaïna s'était rendue au commissariat après le viol collectif dont elle venait d'être victime pour porter plainte. La policière qui a recueilli son témoignage ne l'avait pas prise au sérieux, notamment en annotant dans le dossier : "Ne manifeste aucune émotion particulière". Son ex-petit ami avait l'interdiction de revenir à Creil. Yasin Hansye a regretté : "Non seulement il était toujours (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite