Publicité

Mi-temps thérapeutique : quelles sont les conditions pour y prétendre ?

Pour reprendre le travail dans des conditions optimales, votre médecin peut alors vous prescrire une reprise à temps partiel dont il définit les contours selon vos besoins. Il peut s’agir d’un mi-temps ou d’un 80 % par exemple. Et pour obtenir cet aménagement, vous devez faire une demande spécifique.

Le mi-temps thérapeutique est un aménagement d’horaires qui doit donc être prescrit par votre médecin traitant et accepté par votre employeur. En cas de refus, celui-ci doit vous faire part par écrit de ses motifs. Il doit également les transmettre à la médecine du travail.

Pour être indemnisé par la Caisse primaire d’assurance-maladie, vous devez envoyer votre demande au médecin-conseil qui s’assure que vous remplissez les deux conditions suivantes :

Si vous remplissez ces deux conditions, alors la CPAM complétera le salaire versé par votre employeur au prorata de vos heures travaillées.

Pour obtenir un mi-temps thérapeutique, vous devez d’abord avoir un certificat médical de votre médecin traitant précisant votre temps de travail (à 50 ou 80 % par exemple). Vous devez ensuite demander l’accord de votre employeur et établir avec lui les conditions de votre reprise. Celui-ci vous délivre alors une attestation. Vous devez alors passer une visite médicale auprès de la médecin du travail qui vous déclare apte ou inapte à la reprise dans les conditions prévues. La dernière étape consiste à transmettre la prescription de votre médecin et l’attestation de votre employeur à la CPAM qui décidera (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite