Publicité

Michel Blanc : cette triste raison pour laquelle il n’a pas d’enfant

PARIS, FRANCE - MARCH 12: Michel Blanc arrives at the 46th Cesar Film Awards Ceremony At L'Olympia In Paris on March 12, 2021 in Paris, France. (Photo by Thomas Samson/Pool/SC Pool - Corbis/Corbis via Getty Images)

C’est un film culte qui revient ce mardi 15 février 2022 sur TF1 : "Les Bronzés font du ski". L’occasion de retrouver la joyeuse bande du Splendid. Parmi ses membres, l’inoubliable Michel Blanc qui, dans sa vie privée, doit lutter contre des maux personnels qui l’ont empêché de fonder une famille.

C’est sans aucun doute le célibataire maladroit le plus célèbre du septième art français. Dans la saga de films "Les Bronzés", Michel Blanc a incarné pendant de longues années le personnage de Jean-Claude Dusse, toujours en marge de sa bande de copains, essayant péniblement de s’attirer les faveurs de la gent féminine. Dans la vraie vie, Michel Blanc est un homme inquiet. Et cela s’explique par son enfance pas vraiment comme les autres, qui a fini par avoir un impact sur son désir d'enfant.

Vidéo. Michel Blanc : pourquoi il a accepté de jouer dans Les Tuche ?

Michel Blanc, éternel hypocondriaque

Né le 16 avril 1952 à Courbevoie, le petit Michel Blanc a très vite suscité l’inquiétude de ses parents, lorsqu’à sa naissance on lui décèle un souffle au cœur. En grandissant, ils ont tout fait pour préserver la santé de leur garçon. "J’ai été élevé dans du coton, se souvenait Michel Blanc dans les colonnes de Paris Match en 2015. On me répétait sans cesse que j’étais fragile, ça ne rassure pas. Il arrivait à mon père de me dire : ‘Ne lève pas trop les bras en l’air à cause de ton cœur.’" Si à la maison les parents de Michel Blanc tentent du mieux qu’ils peuvent de protéger leur fils, les autres enfants ne sont malheureusement pas aussi tendres avec lui.

"Je me souviens d’un petit dur à l’école qui m’avait balancé avec mépris : ‘Toi, je ne vais même pas te casser la gueule, t’es cardiaque.’ Je n’ai pas aimé cette période. Je n’étais pas fait pour être jeune. J’étais persuadé que je ne pourrais pas être heureux avant d’avoir 30 ans. C’est un peu ce qui est arrivé." En effet, c’est en rencontrant la troupe du Splendid que Michel Blanc a pu enfin se délivrer de ses traumatismes d’enfance. Pour autant, son côté hypocondriaque, lui, n’a pas bougé. "Pour une toute petite douleur, ou une rougeur nouvelle, je consulte ! J’imagine toujours le pire. Il y a la peur de la mort derrière" confiait-il dans les colonnes du Figaro.

Vidéo. "14% de Français souffrent de cette maladie qui n’en est pas vraiment une"

Une "responsabilité effrayante"

En 2019, Michel Blanc n'avait pas hésité à jouer un médecin dans le film "Docteur ?", et ce, en dépit de son hypocondrie : "C’est plutôt un clin d’œil. D’autant que, étant plus proche de la fin que du début, mon hypocondrie ne s’arrange pas." Cette tendance à toujours craindre le pire a plus d’une fois empêché Michel Blanc de se projeter dans un avenir serein. C’est d’ailleurs précisément pour cette raison qu’il n’a jamais eu d’enfant. "J'ai été la priorité de mes parents et j'ai pu me demander si je serais capable d'avoir une autre priorité que ma petite personne" analysait-il en 2015 dans Paris Match. Comment devenir père quand on a vécu toute sa vie avec ces craintes dévastatrices ? Michel Blanc s’est toujours montré plutôt lucide sur le sujet : "L'angoisse de perdre un être aimé a définitivement brisé l'enfant en moi."

Vidéo. Michel Blanc : ce drame qu’il a vécu sur le tournage de Docteur ?

Pour l’acteur de 69 ans, la simple idée d’avoir un enfant a souvent représenté "une responsabilité effrayante" dans son esprit. Pour autant, en 2015, il semblait déjà un peu plus serein : "J'en doute peut-être moins aujourd'hui. Je n'ai rien contre l'idée d'un enfant et je vis avec quelqu'un qui est en âge d'en avoir" avait-il déclaré, lui qui a été en couple avec la chanteuse Lio jusqu’au début des années 90. Très discret sur sa vie amoureuse, Michel Blanc déclarait en 2015 avoir trouvé la bonne personne, alors que l’engagement lui "faisait très peur" autrefois. "Mais ça n'est plus le cas [...] Nous vivons à deux et j'en suis heureux." Depuis ces rares déclarations sur la mystérieuse femme qui partage sa vie, Michel Blanc n’est pas devenu papa…

À lire aussi :

>> Michel Blanc : "Si j'avais 25 ans, je serais sur YouTube"

>> Obsèques d'Anémone : pourquoi les membres du Splendid étaient-ils absents ?

>> Etre hypocondriaque, c'est quoi exactement ?