Miley Cyrus, Shakira, Taylor Swift… : c’est quoi le phénomène de la « revenge song » ?

© sololos / iStock - Presse

Si Miley Cyrus et Shakira relancent la tendance des « revenge songs » depuis quelques jours, régler ses comptes avec son ex en chanson n’est pourtant pas une mode récente. Décryptage.

La « revenge song » est à Taylor Swift ce que la « revenge dress » est à Lady Di. Souvenez-vous, en juin 1994, lorsque Diana Spencer a fait une apparition des plus flamboyantes dans une petite robe noire moulante aux épaules dénudées. Bien plus qu’une (royale) leçon de style, la princesse de Galles exécutait alors une exquise revanche sur le prince Charles – dont elle est séparée depuis deux ans – en affichant un look sexy de femme libérée.

À lire aussi >>> Histoire d'une tenue : le jour où Lady Diana a inventé la robe de la vengeance

Eh bien la « revenge song » (ou la chanson de la revanche en français), c’est le même principe : se venger – en général de son ex – mais en musique. Depuis plusieurs jours, votre ado écoute en boucle « BZRP Music Sessions#53 » de Shakira ? Vous ne pouvez plus errer tranquillement sur Instagram et TikTok sans entendre le tube « Flowers » de Miley Cyrus ? Pour ne pas être jugée « has been » à table devant votre progéniture et frimer devant vos collègues à la machine à café, on vous explique ce phénomène musical aussi vieux que « I Will Survive » de Gloria Gaynor (1978) - eh oui.

Qu’est-ce que la « revenge song » ?

Comme son nom l’indique, la « revenge song » est une façon (comme une autre nous direz-vous) de se venger de celui ou celle qui vous a brisé le cœur en mille morceaux. Ce sont des chansons que l’on fredonne haut et fort. De celles qui crient « regarde comme je vais...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi